La pastille dans tous ses "Etats"... - Mairie de Hauterive

Aller au contenu
Tourisme > Hauterive Au fil de l'eau

La Pastille dans tous ses "Etats"...

L'historique de la pastille commence à Vichy en 1825 quand Monsieur DARCET mélangea des sels minéraux d'eau de Vichy à du sucre pour faire le célèbre bonbon qui était ovale.

Il deviendra octogonal en 1857.

Dès cette époque, de nombreux fabricants sur Vichy et sa région (le bassin hydrologique de VICHY) fabriquent cette spécialité : la pastille de VICHY ou la pastille du BASSIN DE VICHY.

Crée en 1852, la maison Moinet est la plus ancienne confiserie de Vichy et son savoir-faire en fait une maison réputée.

Comme beaucoup de confiseries vichyssoises, elle se lancera dans la fabrication de nombreuses spécialités, et notamment celle du sucre d'orge de Vichy. La qualité de ses emballages (Paul Devaux réalisera de nombreuses décorations de boîtes), autant que celles de ses produits, assurent une bonne réputation à cette maison.

Sans lien avec les sources minérales du domaine thermal de Vichy, les pastilles Moinet sont actuellement reconnaissables car, utilisant les sels extraits de la source Roger, elles portent la mention "Bassin de Vichy".

En 1955, cette production devient industrielle, en effet la pastille, qui était alors découpée à l'emporte-pièce sur des tables dans une pâte molle puis séchée en étuve, avec pour conséquence une production réduite, est dorénavant comprimée à partir d'un granulé sec dans des comprimeuses rotatives automatiques.

La production augmente alors de façon considérable.

En 1978, il ne reste plus que 2 fabricants de pastilles la Société Nouvelle des Pastilles de Vichy, et la société Moinet Vichy Santé.

EN 1999, a lieu le transfert de la production de pastilles du Bassin de VICHY de la Société M.V.S. sur le site du BIOPARC à HAUTERIVE.

En 1932, la confiserie Moinet devient propriétaire de la Source Roger située à Hauterive à 5 km de Vichy, sur le bassin hydrologique et commence alors sa production. Ce sera le début de son activité pastillière.

Forée sur la commune de Hauterive vers 1901 par MM. Planchin frères (ingénieurs-sondeurs à Vichy), elle sera autorisée par arrêté ministériel du 1er avril 1903. En 1914, on signale qu'elle n'a pas été encore exploitée. Cette source est captée à 70 m de profondeur et les sels minéraux qui sont extraits sont incorporés dans la pastille.

En achetant cette source, la maison Moinet pourra extraire des sels et fabriquer ses propres pastilles, en toute conformité avec la législation de l'époque. Les premières pastilles, si l'on se fie aux emballages de l'époque, semblent être de forme rectangulaire.


Retourner au contenu