Eglise St Pierre ou Eglise St Louis - Mairie de Hauterive

Aller au contenu
Tourisme - Commerce - Artisanat > Patrimoine

Lorsque l'Eglise Saint Pierre fait place à Saint Louis

Le fronton de l'Eglise Saint Louis et son inscription

SUBMUOCATIONE SANCTI LUDOVICI ET NAPOLEONIS IMPERATORIS MUNIFICENTIA

L'église paroissiale Saint-Pierre dont l'existence est attestée au 14e siècle, a précédé l'église actuelle.

Certains l'ont dite romane ; trop petite et vétuste, elle a été démolie à l' exception du clocher et remplacée par une église plus vaste construite selon un axe nord sud par l'architecte Abel Madeleine, de 1863 à 1867, dans le style néo-gothique, sous le vocable de Saint-Louis, grâce à un don de 18 000 francs de Napoléon III, accordé suite à son passage à Vichy en 1862.

Le clocher de l'ancienne église, conservé par mesure d'économie, lors de la faillite de l'entrepreneur, s'appuie au nord contre le chevet, son rez-de-chaussée sert de sacristie. La flèche du clocher a été refaite en 1892, l'ardoise remplaçant la tuile plate.

La sacristie est voûtée en berceau.

Les cloches


Deux cloches de belle facture sont alors fondues par L'Héritier et Barbier.

En bronze fondu, leur décor marie feuilles de chêne, lauriers et palmiers  avec les profils du pape Pie IX et de l'Empereur.

La première cloche est une cloche de volée, suspendue dite "Marie".

Elle consiste en un vase en bronze, battant en fer et mouton en bois. Dimensions : h = 98 ; d = 98.

Iconographie : Vierge (en buste) ; Christ (en buste) ; figure (femme : assise, fleur de lys) ; figure (en buste) ; ornementation (corde, feuille de chêne, feuille de laurier, palmettes).

Quelques précisions de représentation : Personnages féminins sur les anses ; quatre figures en buste marquent les deux axes principaux sur la gorge du vase : Pie IX (profil, à l' ouest), la Vierge (de trois-quarts, au sud), Napoléon III (profil, à l' est), le Christ (de trois-quarts, au nord).

Pourvue de différentes inscriptions : marque d'auteur (fondue) ; inscription concernant le donateur (fondue) ; date (fondue) ; dédicace (fondue), inscription sur chacune des deux faces principales (est et ouest), en latin, sur cinq lignes ; inscription de deux lignes sous le profil de l' Empereur (face est) : IMP NAPOLEONE III 1867 ; marque de fondeur sur la panse : marque ovale avec une cloche entourée de l'inscription : LHERITIER FONDEUR. Auteur(s) : Lhéritier (fondeur de cloches). Siècle : 3e quart 19e siècle. Date(s) : 1867


La seconde cloche est également une cloche de volée, suspendue, dite "Eugénie).

Elle consiste également en un vase en bronze, battant en fer et mouton en bois.

Dimensions : h = 73 ; d = 76

Iconographie : Vierge à l'Enfant (en pied) ; Christ en croix ; saint Jean-Baptiste (en pied) ; saint : évêque, en pied ; ornementation (guirlande, fleur).

Précisions de représentation : Personnages en pied, sans dossier, marquant approximativement sur la faussure les deux axes principaux de la cloche : Vierge à l' Enfant à l' ouest, Christ en croix au nord, saint Jean-Baptiste à l'est, saint évêque au sud.

Inscriptions : marque d'auteur (fondue) ; inscription concernant le lieu d'exécution (fondue) ; inscription concernant le donateur (fondue) ; date (fondue) ; dédicace (fondue)Précision inscription : inscription concernant le donateur et date sur la face est, en cinq lignes : 1876 ; marque de fondeur sur la gorge, en majuscules romaines sur dossier : C.BARBIER FONDEUR A MOULINS.
Auteur(s) : Barbier C. (fondeur de cloches)
Lieu d'exécution :Auvergne, 03, moulinsSiècle : 4e quart 19e siècle. Date(s) : 1876

Les vitraux


Verrière (verrière à personnages) : la Vierge de l'Immaculée Conception et le Sacré-Coeur (baie 7)

Vitrail transparent : grisaille sur verre, jaune d'argent, sanguine sur verre.
Structure : lancette (en arc brisé)
Dimensions : h = 300 ; la = 105
Iconographie : Immaculée Conception ; Sacré-Coeur (enfant)
Signature peinte en majuscules d' imprimerie : A.CHAMPROBERT A CLERMONT FD ; inscription concernant le donateur et date peintes dans un cartouche ovale : 1872
Auteur(s) : Champrobert A. (peintre-verrier) Lieu d'exécution : Auvergne, 63, Clermont-Ferrand
Siècle : 3e quart 19e siècle Date(s) : 1872 Historique : Vitrail, daté et signé, appartenant à un ensemble homogène de sept verrières (baies 7, 8, 9, 10, 11, 13 et 14), exécutées par A. Champrobert de 1867 jusque dans les années 1880.


Verrière (verrière à personnages) : Saint Louis (baie 8)

Vitrail transparent : grisaille sur verre, jaune d'argent, sanguine sur verre.
Structure : lancette (en arc brisé)
Dimensions : h = 300 ; la = 105
Iconographie : figure (saint Louis roi, en pied)
Signature et date peintes en lettres cursives sous les pieds du saint : A.CHAMPROBERT CLERMONT FD 1872
Auteur(s) : Champrobert A. (peintre-verrier). Lieu d'exécution : Auvergne, 63, Clermont-Ferrand
Siècle : 3e quart 19e siècle Date(s) : 1872

Verrière (verrière à personnages) : Saint Ange Gardien (baie 9)

Vitrail transparent : grisaille sur verre, jaune d'argent, sanguine sur verre.
Structure : lancette (en arc brisé)
Dimensions : h = 300 ; la = 105
Iconographie : figure (Saint Ange : en pied, enfant : en pied)
Signature et date peintes en lettres cursives à droite des pieds de l' enfant : A.CHAMPROBERT CLERMONT FD 1878
Auteur(s) : Champrobert A. (peintre-verrier). Lieu d'exécution : Auvergne, 63, Clermont-Ferrand
Siècle : 4e quart 19e siècle
Date(s) : 1878


Verrière (verrière à personnages) : Sainte Marguerite (baie 10)

Vitrail transparent : grisaille sur verre, jaune d'argent, sanguine sur verre.
Structure : lancette (en arc brisé)
Dimensions : h = 300 ; la = 105
Iconographie : figure (sainte Marguerite : en pied, dragon)
Précisions inscriptions : inscription concernant le donateur et date peintes dans la bordure inférieure : 1867
Auteur(s) : Champrobert A. (peintre-verrier). Lieu d'exécution : Auvergne, 63, Clermont-Ferrand
Siècle : 3e quart 19e siècle
Date(s) : 1867


Verrière (verrière à personnages) : saint Pourcain (baie 11)

Vitrail transparent : grisaille sur verre, jaune d'argent, sanguine sur verre.
Structure : lancette (en arc brisé)
Dimensions : h = 300 ; la = 105
Iconographie : figure (saint Pourcain, en pied)
Précisions inscriptions : signature et date peintes à gauche des pieds du saint : Champrobert 1880 Auteur(s) : Champrobert A. (peintre-verrier). Lieu d'exécution :  Auvergne, 63, Clermont-Ferrand
Siècle : 4e quart 19e siècle


Verrière (verrière historiée) : la conversion de saint Hubert (baie 12)

Catégorie : Vitrail Edifice de conservation : église paroissiale ; Saint-Louis
Matériaux : verre transparent : grisaille sur verre, jaune d'argent, sanguine sur verre.
Structure : lancette (en arc brisé)
Dimensions : h = 300 ; la = 105
Iconographie : scène (saint Hubert de Liège : agenouillé, cerf : apparition, cheval, chien)
Précisions inscriptions : signature peinte en majuscules et minuscules d' imprimerie : J.Vantillard Paris
Auteur(s) : Vantillard Joseph H. (peintre-verrier)
Lieu d'exécution : Ile-de-France, 75, Paris
Siècle : 4e quart 19e siècle
Historique : Vitrail exécuté entre 1875 et 1903, dates d' activité de Joseph H.Vantillard.


Verrière (verrière à personnages) : le Sacré-Coeur (baie 13)

Catégorie : Vitrail
Matériaux : verre transparent : grisaille sur verre, jaune d'argent, sanguine sur verre
Structure : lancette (en arc brisé)
Dimensions : h = 300 ; la = 105
Iconographie : Sacré-Coeur
Précision inscription : signature et date à gauche des pieds du Christ : A.CHAMPROBERT CLERMONT FD 1874
Auteur(s) : Champrobert A. (peintre-verrier)
Lieu d'exécution :  Auvergne, 63, Clermont-Ferrand
Siècle : 3e quart 19e siècle
Date(s) : 1874

Verrière (verrière à personnages) : saint François de Sales (baie 14)

Catégorie : Vitrail
Matériaux : verre transparent : grisaille sur verre, jaune d'argent, sanguine sur verre
Structure : lancette (en arc brisé)
Dimensions : h = 300 ; la = 105
Iconographie : figure (Saint François de Sales, en pied)
Précision inscription : inscription concernant le donateur et date peintes dans un cartouche, dans la bordure inférieure du vitrail : 1872
Auteur(s) : Champrobert A. (peintre-verrier)
Lieu d'exécution : Auvergne, 63, Clermont-Ferrand
Siècle : 3e quart 19e siècle
Date(s) : 1872


Cliquez sur les vitraux pour les agrandir





Les rosaces

L'autel

Quelque peu altéré par les années, l'autel est un don de Madame Ménat. Il est sculpté du Christ au Jardin des Oliviers, inséré dans un décor d'arcatures néo-gothiques. La table est un ajout postérieur.

Retourner au contenu