Beautiful Nina ! - Mairie de Hauterive

Aller au contenu
Enfance - Jeunesse > Ecole des Sources
La scène du Centre Culturel de Vichy a accueilli 120 artistes en herbe qui ont ravi l'œil bienveillant de leurs parents.
 
 
"Super succès ! pour ces graines de star qui ont surfé sur la vague de musiques, danses, chorégraphies et chansons de la libre adaptation du conte des frères Grimm, Beautiful Nina d'après Ann Rocard, le spectacle des élèves et enseignants de l’Ecole des Sources.
 
 
«Ce spectacle est le fruit d'un travail intense mené depuis septembre, expliquait Cyrille Goutte-Fangeas, directeur de l'Ecole des Sources. Nous avons modelé le texte original de ce conte de façon à l'adapter à nos élèves. La musique a, elle aussi, été adaptée avec l'ajout de chants et de danses de façon à ce qu'ils insufflent l'ADN de notre école et de mon équipe enseignante. Pour cette partie-là, notre projet, ayant été retenu par Vichy communauté et l'Education Nationale, nous avons bénéficié d'heures d'intervention de Sophie Taraschini, musicienne au sein de Musiques vivantes.
 
Nous avons créé les décors, acheté ou créé les accessoires et avons reçu l'aide de Passion Patch pour la réalisation des costumes. Autre forme d'aide, celle-là financière, de la part des DDEN, de l'Office Central de la Coopération à l'Ecole (OCCE) et de la mairie».
 
 
Ce vendredi soir, auprès de l'équipe enseignante figuraient, aussi, en coulisse, Marion, Corinne, Laura, Cassandre, Valentine et Martine pour faciliter l'évolution de ces jeunes artistes. Artistes qui ont su occuper la scène par leur candeur et leur énergie à donner corps à ce spectacle teinté de poésie et d'humour.
 
 
Un vrai travail d'artistes côté texte comme pour les chants harmonisés sous la patte de Sophie Taraschini qui a su revisiter certaines œuvres en les entourant de sons et de rythmiques propres à ce que la salle participe elle aussi à la réussite du spectacle.

Les invités étaient invités à accompagner les enfants sur la chanson finale :

Comment puis-je oublier Cette école de paradis
Celle où on a grandi, Où on a tout appris

Comment pourrais-je faire Pour me séparer d'elle
Oublier cette grande cour Où on joue tous les jours

Oublier ce matin Et notre gros chagrin
De quitter notre école Pour dev'nir collégien

Ce n'était pas ma faute Gaspiller les carottes
Merci beaucoup Nicole Pour les r'pas d'l'école

On joue au loup touche-touche Au foot et à cache-cache
On aime bien les devoirs Les maths et les histoires

Acheter nos photos Nos souvenirs d'enfance
C'est tout c'qu'on a trouvé Pour se la rappeler

Pour vous ça tourne pas rond N'aimez pas notr' chanson
Vous nous trouvez bizarres Et un peu trop vantards

Le fruit notr' réflexion Ne touchera personne
Si vos pas ne résonnent Jamais dans notre école

C'est comme du chocolat Ou une barbe à papa
On l'aime à la folie On y vit, et puis on y rit

Et oui dans notre école Y a Séverine et Maryse
Cyrille, Lydie, Céline Et aussi Stéphanie

Les enfants du voyage Et puis les tout petits
Allez fait ton cartable Viens rejoindre tes amis

Acceptez notr'rengaine Elle veut juste dire je t'aime
Soyez sûrs, nous sommes fiers,
D'avoir Hauterive en cathéter

D'être avec vous ce soir Notre grand coeur pétille
Merci d'êtr'v'nus nous voir On a les yeux qui brillent.


Si vous souhaitez des photos, merci de contacter Marilyne Morgand.
Parmi les projets pédagogiques, l'un a mobilisé l'ensemble de l'équipe enseignante depuis la rentrée de septembre.

Toutes les classes sont mobilisées autour d'une comédie musciale "Beautiful Nina". Une libre adaptation du célèbre conte des frères Grimm "Blanche Neige". Il s'agit d'un conte théâtralisé adapté de l'oeuvre de Ann ROCARD.

Le projet est impliquant, pour les 130 élèves bien évidemment qui doivent apprendre les chorégraphies, les chants, mais aussi les textes exprimés en direct. Les répétition, de deux heures par semaine, s'effectuent en binôme de classes. Chaque binôme ayant un tiers du spectacle à sa charge. Les enseignants ont dû adapter les chants, mais aussi les textes, créer les décors et coordonner la confection des costumes avec l'aide de l'association hauterivoise Passion Patch. De nombreux bénévoles soutiennent également ces différentes démarches.

Pour ce projet, chiffré à près de 3.500 €, l'équipe enseignante a pu comptr sur l'aide des DDEN à hauteur de 100 €, de l'OCCE (Office Central de la Coopération à l'Ecole) pour 200 €, de la mairie pour 1.200 €, du partenariat des parents d'élèves mais aussi de l'Education nationale et de Vichy Communauté qui finance une partie de l'intervention de Sophie Taraschini, musicienne intervenante de l'association Musiques Vivantes.

Le spectacle sera présenté aux parents d'élèves le vendredi 10 mai à 20 h au Centre Culturel de Vichy.


Les enfants prennent possession des décors,
des costumes et bien sûr de la mise en scène,
des chants et des textes.
Retourner au contenu